e-mail
e-mail
06 82 32 54 90
nous sommes à votre disposition
pour répondre à toutes vos questions

Notre métier : pépiniériste viticole

Notre métier de pépiniériste viticole, né suite à la crise du phylloxéra, s’est spécialisé, développé et modernisé de façon continue.

Voici les différentes étapes, au fil des mois.

A partir du mois de Février

Le greffage débute au mois de Février, après avoir reçu les porte-greffes et les greffons.

  • Les porte-greffes sont éborgnés mécaniquement, coupés manuellement entre 25 et 30 cm, trempés dans de l’eau claire pendant toute une nuit et conservés en chambre froide jusqu’au greffage.
  • Les greffons sont obtenus à partir des sarments débités manuellement à un œil, mis en sac et trempés pendant 4h dans un désinfectant afin d’éviter la contamination de l’œil par diverses maladies. Ils sont eux aussi conservés en chambre froide humide jusqu’au greffage.

Tous nos greffons sont certifiés indemnes de virose ENTAV-INRA, ce qui garantit une parfaite traçabilité.

  • La greffe s’effectue sur table avec une machine à greffer type Oméga. L’opérateur calibre le greffon en fonction du porte-greffe. Il les place sous la machine qui va joindre les deux ensemble. Une personne qualifiée greffe environ 1 000 plants à l’heure.
  • Les plants ainsi greffés sont paraffinés puis mis en caisses avec une couche de sciure pour maintenir l’humidité sur le point de greffe.

Au mois d’Avril

  • Les plants sont mis dans une salle de chauffe où la température est de 30°C et l’hydrométrie de 100%. Ils y restent environ 10 jours.
    C’est dans cette salle, à l’abri de la lumière, que le porte-greffe et le greffon vont s’épouser et se souder. L’alliance se fait par une ‘‘gomme’’ blanche, appelée cal, qui entoure le point de greffe.
    Les plants ainsi soudés sont décaissés, triés sur table, re-paraffinés et mis en caisses. Ils restent en acclimatation à l’extérieur avant la plantation en pépinière.

Au mois de Mai

C’est la plantation

Les plants sont mis en terre dans une parcelle n’ayant pas accueilli de pépinières depuis au moins 6 ans afin d’éliminer le risque de virose. Le terrain est labouré et hersé avant que les bandes plastiques soient déroulées au fur et à mesure de la plantation.
Les plants sont mis en terre à la main par une équipe d’une vingtaine de personnes.
La densité de plantation est d’environ 270 000 à 300 000 pieds/Ha. L’arrosage est régulier et optimisé en fonction des conditions météo.
Durant la période estivale, les traitements et le rognage s’enchainent afin d’éviter toutes contaminations par les maladies de la vigne (mildiou, oidïum….) qui pourraient affecter les plants et altérer l’aoûtement.

A partir du mois de Novembre

C’est la période de l’arrachage.

Les plants sont sortis de terre à l’aide d’une machine. Ils seront tout de suite mis en palettes et stockés en chambre froide humide.
Les plants sont triés rigoureusement, un par un, en atelier par des personnes qualifiées.
La soudure est testée par “un coup de pouce” et les racines sont contrôlées visuellement. Si elles ne sont pas suffisantes ou mal réparties, le plant échoue à ce triage et il est jeté.
Les plants sont ensuite conditionnés en paquets de 25 puis en paquets de 100, toujours accompagnés de leur passeport phytosanitaire (étiquette bleue) qui garantit la traçabilité et l’état sanitaire de chaque plant.
Les plants sont ensuite conservés en chambre froide humide jusqu’à leur livraison chez le client, le plus souvent au printemps. Les livraisons des plants de remplacement peuvent se faire dès l’automne.

Il faut près de 18 mois pour produire un plant de vigne. Il est donc nécessaire de commander vos plants le plus tôt possible afin que nous puissions satisfaire tous vos besoins.

Les plants en pots

Nous avons élargi notre offre afin de vous proposer des plants en pots pour les plantations tardives.

  • Les commandes sont possibles jusqu’à fin janvier.
    Les plants en pots sont, jusqu’à la sortie de salle de chauffe, travaillés comme un plant traditionnel. Ils sont ensuite mis en pots avec du terreau puis abrités sous serre jusqu’au mois de juin afin qu’ils se développent avant d’être plantés en vigne.
    Ces plants de vigne demandent beaucoup d’entretien avant d’être productifs surtout les années de sécheresse car ils auront besoin de beaucoup d’eau.

Votre plantation

La réussite de votre plantation et le bon développement de votre vigne dépendent en partie de la préparation de votre terrain et de la conservation des plants livrés.

A réception de vos plants, il convient de les stocker quelques jours dans leur emballage d’origine dans un endroit frais et humide jusqu’à la plantation. Pour un stockage plus long, les plants doivent être mis en jauge (sable ou terre) et arrosés souvent.
Les plants doivent être arrosés juste après la plantation pour que la terre colle bien aux racines et pour permettre une meilleure reprise. Il sera aussi nécessaire de les arroser tout au long de la saison si le temps est sec.

Nous effectuons au cours de l’été une visite de vos plantations et contrôlons ainsi la reprise des plants.
Nous sommes à votre écoute tout au long de la saison.